Le paradoxe.

J’étais là, assise sur ce banc. La musique était mon seul compagnon et les acteurs défilaient sans s’arrêter. Un même métier, une même vie, un même monde mais… l’indifférence règne. J’étais là, assise, lorsqu’il est apparut…

Démarche anormale, regard fuyant, respiration étrange, odeur suspecte, vêtements déchirés…

Il était là, oui, face à moi.

Oui, j’étais là, assise sur ce banc… face au mystère de sa vie.

Son visage… un secret. Cet homme, m’a touché, cet homme ne m’a fait peur. Pourquoi dis-je celà? Je ne sais pas.

Soudain, deux autres acteurs ont fait leur apparition. Deux acteurs âgés, deux acteurs aimés.

Le public lève les yeux devant leur entrée, le public applaudit presque leur démarche.

L’autre, invisible. L’autre, fantôme.

Les deux acteurs ne faisaient qu’un. Ils vivaient l’un pour l’autre. Heureux qu’ils étaient. Malheureux qu’il était.

Contraste unique, presque étonnant. Contraste si triste.

Ils se parlaient l’un à l’autre, dans l’oreille. Il se parlait, oui, seul… dans le vide.

Ils se regardaient. Il nous regardait, il les regardaient!

Contraste stupide, contraste frappant. Monde qui dort, réveille-toi!

Le voilà qu’il tourne sa tête. Pour les fixer, les voir de plus prêt je suppose. Il voulait peut-être savoir ce qu’était le bonheur ne fus qu’une fois ou du moins, se rappeler des quelques instants positifs d’une vie. Il voulait les contempler, les admirer et les respecter en silence. Les autres contaminés par cette maladie collective ne peuvent voir ce spéctacle, cette scène de la même façon. Les autres sont aveugles.

Il regarde dehors. La pluie n’a cessé en cette matinée.

Il pleut comme il pleure à l’intérieur.

Ils se regardent dans les yeux, le soleil ne cesse de briller en cette matinée.

Il fait beau comme la lumière à l’extérieur.

Moi, impuissante. Spéctatrice.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s