Imagination.

Chaque jours lorsque de ma fenêtre j’observe le paysage, j’entends la douce mélodie s’échapper de nulle part. C’est une giffle qui paradoxalement me fait du bien ; c’est des voix qui caressent mes oreilles.

Et ensuite, je la vois danser dans la rue entre les hommes et les femmes qui décorent son monde mais qui pourtant ne s’aperçoivent de rien. Elle est là, élégante et belle, nue, sur un banc à observer les gestes et à sentir les odeurs qui camouflent les plus belles réalités de la vie. Soudain, son corps neutre enregistre et s’ennivre de chaque moment vécut.

Petit à petit, les couleurs, les idées, les paysages et autres caractéristiques observables laissent une trace sur son corps. C’est comme ça qu’elle se nourrit, qu’elle s’habille ; dans la rue. Elle avale les paroles qui lui servent d’organes et se parfume d’odeurs humaines et sauvages. Et, cette musique que j’entends grandir et évoluer chaque jours, n’est rien d’autre qu’un mix d’origines qui s’échappent de ses lèvres. Je décide alors de m’approcher d’elle et de lui demander son nom… Et, dans un regard fragile, elle me dit tout bas : « Imagination« .

 

 

 

– Image : Ici

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s