Certains soirs.

Il y a des soirs où la seule envie qui traverse notre esprit est de ne rien faire. Mais, ne rien faire ne signifie pas dans ce cas là rester vide, sans aucune pensée, sans aucune envie. C’est plutôt s’inventer un monde, un voyage intérieur qui fait que nous ne sommes plus vraiment là. Physiquement, le monde nous voit toujours…Mais, dans notre tête, au plus profond de notre esprit, le paysage est autre. Car, on imagine, on provoque des choses folles et on parle avec les objets. Il est aussi possible de ressentir des choses d’une manière tellement forte que notre corps n’est là que pour les exprimer. Il nous est donc possible de pleurer, de rire ou d’éprouver des sentiments que les autres n’imaginent ni ne comprennent.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s